Qui suis-je ?
Mon parcours,
mes projets.

Mon parcours, mes projets.

Je m’appelle Jean-Charles Kurdali, j’ai 28 ans et je suis un entrepreneur qui adore lancer et développer des projets. Je vis actuellement sur Paris et je suis originaire de Nancy.

A la recherche d’une certaine forme de liberté et d’indépendance depuis mon adolescence. Cela m’a amené à devenir joueur de poker à 16 ans, puis entrepreneur à partir de 22 ans…

Mon parcours.

2006

J’ai 16 ans. Je sors d’une année difficile suite à la maladie d’un proche. Je rate tout ce que j’entreprends cette année là. Je redouble ma seconde et le compétiteur que je suis ne supporte plus de se mettre à perdre tous ses matchs de tennis. 

Je me rends compte que le système -scolaire cherche à te mettre dans tes cases, à te stigmatiser.

Ma relation avec l’école a rapidement battu de l’aile dès le collège, le divorce est inéluctable après cette année 2006/2007 cauchemardesque. J’ai besoin de nouveaux challenges, de créer ma propre voie, de définir mes règles et d’obtenir mon indépendance intellectuelle et financière. 

Cette année m’aura servi à cristalliser ce que je ressentais depuis tout petit. Une envie de créer des projets, d’essayer de “faire des grandes choses”.

2007

Je découvre alors le poker en ligne qui est en 2007 en plein essor aux USA et j’émerge dans ce jeu qui m’aide à m’évader, à regagner confiance en moi mais aussi à développer des compétences qui vont me servir toute ma vie. 

Je souhaite devenir le meilleur du monde, du moins le meilleur possible. Je n’y parviendrai jamais mais le chemin a été incroyable. 

J’ai fréquenté les tables de poker online pendant près de 7 années et ce jeu m’a permis d’accéder à une certaine liberté financière relativement jeune et surtout d’apprendre à apprendre et à se donner le moyen de progresser, de chercher à devenir le meilleur dans une discipline.

 

2007
2013

En 2013, à 22 ans, le jeu commence à me lasser. Je cherche un nouveau défi et tombe par hasard sur un blog qui de fil en aiguille (ou de hyperlien en hyperlien) va me conduire à un nouveau monde : les startups. 

Je découvre cet univers qui m’est étranger jusqu’à alors. Je retrouve, comme au poker adolescent, cette possibilité de démarrer une “discipline” avec peu de barrières à l’entrée, méritocratique et qui nécessite de progresser à une vitesse folle, le tout en obligeant les participants de ce “jeu” à devenir les meilleurs au monde. L’élitisme et la vitesse inhérente aux startups m’ont séduits dès 2013. 

Je monte un premier projet en 2014, tué dans l’oeuf (comme la majorité des premiers projets d’entrepreneurs) puis vient en Janvier 2015 l’idée de Fetch qui va être au cours des 4 années suivantes être l’expérience la plus enrichissante et apprenante de ma vie à ce jour. 

Le poker m’a donné les moyens de m’affranchir des conventions (intellectuelles et financières), la startup va m’apprendre la réalité du business, de l’humain, de la vie en somme. 

Je vis les hauts et les bas que peut vivre une startup en forte croissance pendant toute l’aventure. Je suis littéralement obligé d’apprendre tout sur le tas. Il n y a pas eu une seule chose que j’ai faite pendant cette aventure que je savais faire avant de la démarrer. 

L’aventure nous mène avec mes associés à se retrouver à la tête d’une équipe de près de 30 personnes et à gérer un panel de plus de 800 partenaires et prestataires et une activité qui génère plus de 5M€ sur l’année 2018. 

L’aventure se termine “mal” financièrement suite à un rachat – intéressant financièrement – avorté qui sera suivi d’une restructuration de la société et d’un rachat beaucoup moins sexy au courant de l’été 2018.

L’essentiel est ailleurs, j’ai vécu une expérience hors du commun, vécu et appris en à peine 4 ans ce que beaucoup d’entrepreneurs n’auront jamais la chance de vivre.

2018

Je quitte ma ville natale, Nancy, et m’installe sur Paris en Octobre 2018. 

Depuis, je développe des projets sur 3 thématiques que sont les médias, le conseil/coaching et l’investissement. 

Je travaille également sur des projets plus personnels liés à mes passions que je vous présente plus bas. 

2018
Aujourd'hui

J’expérimente le concept de “Company of one” de Paul Jarvis.

J’ai donc créé fin 2019 mon entreprise (SASU) qui regroupe mes différentes activités : le coaching de dirigeants, l’investissement en startups et la production de podcasts.

Je partage mon temps entre ces activités ainsi que la lecture, l’écriture, le sport et les rencontres.

Mes projets du moment.

  • Je produis les podcasts Dans la tête d’un VC et Dans la tête d’un CEO qui me permettent de rencontrer les meilleurs investisseurs et dirigeants français.
  • Je coach des dirigeants de startups, PME et ETI sous un format limité, exclusif (je n’accepte que 3 clients à la fois) 
  • J’investis dans des startups en tant que business angel à travers le club d’investissement que j’ai créé en 2018 : First Ticket Capital
  • J’écris une newsletter “Dans la tête de JCK” que je publie chaque lundi depuis Octobre 2018 : Inscrivez-vous 🙂 
  • Je suis Part-Time Director à The Family où je conseille les startups du portfolio
  • J’écris de la fiction avec le projet de publier un roman dans les prochains années (ou un recueil de nouvelles) Mon objectif est d’écrire 6 nouvelles en 2020. 
  • J’ai repris le contrôle de mon physique, de ma santé en allant courir 3 fois par semaine depuis avril 2019 : fierté de mon année 2019 !

Mes rêves et hobbies.

  • Publier au moins un roman édité avant mes 40 ans
  • Ecrire ou co-écrire un scénario de long métrage 
  • Devenir président d’une équipe sportive (football ou basket)
  • Voyager et vivre sur des périodes de 3 à 6 mois dans certaines villes et pays tout en gardant un pied à terre sur Paris
  • Créer une école
  • Me sentir libre 
  • Avoir la chance de vivre vieux et en bonne santé et d’être un transmetteur, un passeur ayant apporté de la valeur à ses contemporains et ses successeurs
  • Devenir le premier français propriétaire d’une franchise NBA : Bonne chance à moi
  • Je suis un lecteur compulsif qui lit entre 50 et 100 livres par an (83 en 2019) dont une majorité de romans depuis 2017. 
  • Quand je ne lis pas, je suis au cinéma en moyenne une fois par semaine
  • Je suis passionné de tennis (pratique et spectateur) et fan inconditionnel de Roger Federer
  • Je suis de près la NBA et j’attends chaque année les playoffs avec impatience ! 
  • Travailler dans des cafés et ne pas me sentir obligé de devoir me rendre dans un bureau, prendre les transports etc – j’ai besoin d’avoir la perception (nuance importante) d’être libre et d’avoir le temps pour les activités me tenant à coeur